dévellopement personnel

Il y a du changement dans l’air

Hello tout le monde,

J’espère que vous allez bien. Pour les personnes qui ne le savent pas encore, je suis enceinte de 21 semaines soit 5 mois et je m’apprête à effectuer un changement assez conséquent dans ma vie professionnelle.

Le cabinet sous sa forme actuelle fermera ses portes au plus tard le 19 juillet. Je me laisse une réserve pour éventuellement fermer fin juin selon mes besoins pour continuer cette grossesse à merveille et bien évidement selon les dernières séances agendées.

Début année 2020, je vais axer mon activité professionnelle sur les soins à distance bb, enfants, adultes ainsi que les communications animale uniquement. Je vais me donner le temps de vivre, de ressentir, de partager des moments privilégiés avec ce petit être qui devrait pointer le bout de son nez fin septembre et me donner la liberté de revenir pour des soins au moment souhaité et entre parenthèse, lorsque je saurai où le vent me mène au niveau local, point assez important soit dit en passant 😉

Mon ressenti intérieur est de ne plus faire de thérapie par la suite et d’axer sur les soins énergétiques et sur les ateliers/partage principalement. Cela fait maintenant 2 ans à temps complet et 5 ans environ à temps partiel que j’exerce cette activité de thérapeute et je pense avoir donné beaucoup d’énergie en étant à l’écoute de l’autre. Il est temps que cette énergie soit distribuée autrement que par la parole et que je vous aide à avancer et à vous rencontrer d’avantage et plus profondément qu’avec votre mental.

2020 également, je serai formée pour pratiquer des initiations Reiki ainsi que vous transmettre la philosophie et les enseignements de cette branche spirituelle et énergétique venue du Japon et crée par Mikao Usui.

Je suis entrain de repenser tout le concept de Positive Wave et ce site va également vivre des modifications dans sa structure, dans sa forme et dans son contenu.

Toujours soucieuse de la santé, du bien-être de la personne ainsi que de l’environnement, j’aimerai beaucoup continuer à partager sur ces thèmes avec vous. Au travers un blog plus complet et plus riche. J’ai quelques lacunes au niveau informatique donc il va me falloir un peu de temps et de la persévérance pour mettre en ligne ce que j’ai en tête. Je suis motivée et pleine d’idées donc no stress, je sais que ça se fera dans la douceur 😉

Voilà en quelques lignes pour les nouvelles, j’espère réussir à mettre en lumière ce qui m’anime et vous le partager au mieux, que cela vous soit utile et inspirant.

En attendant, prenez soin de vous et aimez vous!!!

Love

Mélanie

 

 

dévellopement personnel

Revenir à Soi

La nécessité de revenir à Soi, y avez-vous déjà songé? Déjà, qu’est-ce que cela veut dire « revenir à Soi »?

Revenir à Soi signifie réussir à faire taire ses pensées ou du moins à leur donner moins de place, afin de se connecter à son coeur, de se connecter à son essence.

Cela permet simplement d’entendre ses besoins, ses aspirations, ses ressentis. Je dis « simplement » mais comme toute chose simple, il n’est pas facile de l’atteindre. Cela dépend de son degré de conscience, d’où l’on se situe dans sa vie et de bien d’autres facteurs encore.

L’être humain fonctionne avec deux moteurs: la peur et l’amour. Quand on choisit l’un, (car oui, c’est une question de choix,) l’on délaisse l’autre. Il n’y a pas la possibilité d’alimenter les deux moteurs en même temps. Soit je choisis l’amour, soit je choisis la peur.

La peur nous amène dans la réaction, dans le refus, dans des émotions que certains appelleront négatives.

L’amour nous apporte un lâcher prise, une acceptation, un accord avec ce qui est et nous permet de nous mettre dans l’action.

Revenir à Soi permet de voir quel moteur nous choisissons d’utiliser. Si nous sommes uniquement connecté à nos pensées, à notre mental, nous ne verrons pas le mécanisme qui nous emporte. Par contre, le fait, d’être connecté à son coeur, permet d’observer et ainsi d’accepter là où nous en sommes ici et maintenant. Comprenez bien que là où il y a la peur, il y a réaction et où il y a réaction, il y a blessure d’enfant pas entendue et du coup pas guérie.

C’est un indicateur qui va permettre de vous donner la direction de vos besoins pour vous amener à la guérison de votre enfant intérieur. Un enfant intérieur guérit est ce qui vous amènera à ressentir de l’enthousiasme, de la vitalité, de la motivation et une énergie sans limites. À contrario, un enfant intérieur blessé, non reconnu, abandonné, nous amènera dans la réaction, dans les émotions, parfois dans des éclats d’émotions (colère, tristesse, dégoût, culpabilité, honte,…). Dans ces moments-là, il est quasi impossible de reconnaître les stratégies que nous avons mis en place tout au long de notre vie pour nous protéger contre nos blessures intérieures.

La kinésiologie, le Reiki, la méditation et bien d’autres techniques permettent d’aller toucher cet enfant intérieur et d’aller gentiment, progressivement, lui parler, le rassurer, le cajoler et lui donner toute la place qu’il n’a pas eue, tout l’amour qu’il a manqué. Ces méthodes thérapeutiques donnent accès à des stratégies bien cachées et verrouillées par le subconscient. Cette partie de nous qui préfère cacher pour ne plus être blessée.

J’ai fait ce chemin, moi qui étais dans la pensée perpétuelle. Tout était mental chez moi, une déconnexion à mon coeur car trop de souffrance, de violence, d’humiliation, d’abandon, de rejet,… Avec le temps, la volonté, la compréhension, un travail thérapeutique et par la suite spirituel (que je continue), j’ai su entendre mon coeur et par conséquent, j’ai pu travaillé à le guérir, à le chérir et aujourd’hui, je suis connectée aux coeurs des autres et à mon coeur. Cela me permet de faire un super travail avec les personnes qui viennent faire ce bout de chemin avec moi au cabinet ou dans les séances à distance.

Revenir à Soi, c’est se donner de la place, c’est se reconnaître et cela permet d’apprendre à se connaître réellement, de toucher son Essence. C’est d’allumer sa flamme intérieure afin de briller et vibrer une haute fréquence d’amour pour soi, pour l’humanité toute entière. C’est un chemin qui vaut, à mon sens, la peine d’être emprunté.

 

dévellopement personnel

Les ateliers « partage » vont démarrer!!

Qui dit nouvelle année dit nouveau projet. Cette année, j’ai encore plus envie de mettre en place des ateliers « découvertes », des ateliers « partage » où chacune, chacun pourra amener son expérience de vie, ses astuces, ses prises de conscience et fera bénéficier le groupe de sa richesse intérieur.

C’est ensemble que nous sommes forts, c’est ensemble que nous évoluons le mieux et c’est ensemble que nous pouvons faire avancer le monde.

En ce qui concerne le lieu, cela évoluera selon le nombre de participants, selon la météo, selon le thème.

Le tarif sera un tarif libre. Système DANA / générosité. Chacune, chacun mettra un montant qui vibrera pour lui vis à vis de cette expérience et de nos échanges.

Vous trouverez les dates ainsi que les thèmes dans l’onglet « ateliers découverte » sur le site. Des questions, des idées de thème que vous aimeriez partager, n’hésitez pas, vous pouvez me contacter via l’onglet « contact ».

Au plaisir de vivre ces moments magiques en votre compagnie dans la bienveillance et l’amour inconditionnel ❤

cropped-couronne-fleurs-cheveux-mariage-romantique-esprit-bohecc80me-hippie.jpg

dévellopement personnel

La magie de l’automne

Ahhhh l’automne, cette période si particulière. Cette saison a une énergie toute à elle.Vous me direz « comme toutes les autres » et je vous répondrai « tout à fait » si ce n’est que l’automne a pour moi quelque chose de magique, de mystique. C’est à cette période de l’année d’ailleurs que l’on fête les morts.

Les mois d’octobre et de novembre sont des moments intermédiaires dans notre année. Nous ne sommes pas encore à la fin de l’automne ni au début de l’hiver et cela amène bien des perturbations chez certaines personnes.

L’automne peut soit apporter – par sa beauté, ses couleurs, son énergie – de la joie et du calme soit amener avec son changement de température et de luminosité de la mélancolie.

Ce moment magique est le moment où nous sommes amener à récolter le fruit de nos labeurs et à laisser pourrir et retourner à la terre ce qui n’a pas germé ou pas donné le fruit escompté. Le temps est venu de recycler et de trier ainsi que de discerner ce qui est encore utile de ce qui ne sert plus. Lâcher prise comme les feuilles mortes qui se laissent porter par le vent sans résistance et dans l’acceptation. C’est la clé pour passer cette étape de l’année comme nous sommes appelés à le faire. Nous sommes connectés à tout ce qui nous entoure et plus nous observerons et comprendrons le cycle de la vie à travers le miroir de la nature et des animaux, plus nous serons aptes à vivre chaque étape le plus sereinement possible malgré les aléas de la vie.

Octobre est également un mois spécial où la magie et la sorcellerie (la bienveillante, en ce qui me concerne) se montre sous leurs plus beaux atouts. À cette période de l’année, le voile entre les deux mondes est fin et c’est le moment propice pour communiquer directement ou indirectement avec nos ancêtres, avec nos êtres chers décédés et passer de l’autre côté. Le 31 octobre est pour les païens la fête Samhain (prononcé: Sa-ouin) où l’on inclut les morts à sa vie. On prépare des repas en silence, on va fleurir les tombes, on fait des rituels et autres potions.

Cette saison, comme toutes les saisons, quand nous savons nous connecter à elles, est d’une richesse infinie. Se promener dans les forêts, sentir la force et la vitalité des arbres qui nous entourent, toucher la terre et toutes ces feuilles qui se sont laissées porter par le vent et qui commencent gentiment à se décomposer et à nourrir le sol sur lequel nous marchons. Les glands, les marrons, les noisettes, tout est en maturation et est près à mourir à sa forme pour permettre à d’autres (écureuils, oiseaux,…) de vivre leur cycle.

Les couleurs également de l’automne ont énormément à nous apporter. Nos sens sont en émois et notre système énergétique se nourrit de tout ce qui compose notre environnement même si nous ne le percevons pas. D’où l’importance d’ aller un maximum dans la nature.

Au niveau des émotions lorsque l’on se base sur les émotions des cinq éléments, nous sommes en plein dans la période du métal. Cette période nous amène différentes émotions – tristesse, mélancolie, solitude, pessimisme, dépression,… mais également lâcher prise, humilité, ouverture et sérénité. Ce qu’il faut comprendre, c’est que pour pouvoir vivre le lâcher prise, la sérénité, l’humilité et l’ouverture, il est nécessaire de se plonger dans les émotions moins fun et plus perturbantes tel que citées ci-dessus. Être dans l’acceptation de l’émotion qui vient nous toucher et non plus dans le refus.

Enfin, cette saison, de part ses températures plus fraîches, nous amène à être plus à l’intérieur. À nous concocter des plats réconfortants et plus nourrissants. À nous prendre des bains chauds et à se cajoler à nouveau. Prendre du temps pour se bichonner et pour choyer nos êtres aimés, c’est idéal pour être en phase avec l’automne. La brisolée, la raclette, les gratins et les soupelettes font leur retour dans nos fourneaux pour la plus grande joie de nos estomacs.

Bref, vous l’aurez compris, l’automne vibre en moi et tout ce que cette saison apporte dans son panier me transporte et m’anime. J’ai eu des automnes difficiles où les émotions se mélangeaient et où j’étais dans le refus de les vivre. Je peux vous dire que depuis le jour où je me suis totalement connectée aux messages de l’automne, ma vie a prit une autre tournure. Je vis chaque étape en conscience et dans l’acceptation et je m’en porte bien mieux. Je ne peux que vous conseiller de vivre cette expérience à votre tour afin de voir ce que cela vous apporte. Il y aura toujours des moments difficiles, ce qui change c’est la perception que nous avons de ces moments difficiles.

Et vous, que réveille en vous cette saison si particulière?

https---i.pinimg.com-originals-7e-cc-13-7ecc13bc5602d61e746e4a2d44d8f0c0.jpg

dévellopement personnel

L’objectif d’un soin énergétique

Vous vous demandez peut-être quel est l’objectif de recevoir un soin énergétique. Pour moi, il est clair que le premier objectif est de permettre à la personne de se rencontrer dans son intégralité. La personne, en étant couchée et immobile,  va pouvoir observer ce qu’il se passe en elle. Elle va aller à la rencontre de son intériorité. Si elle est tendue, si un blocage existe, si elle ne ressent rien, etc,… elle va découvrir des indices pour prendre soin d’elle et être d’avantage à son écoute.

C’est un premier pas vers une libération de son être. Nous ne sommes pas ces personnes colériques, tendues, stressées. Nous sommes des êtres de lumière qui avons envie de vivre une vie heureuse et paisible. Il est temps d’arrêter de voir le verre à moitié vide et de le voir plutôt à moitié plein.

Le soin énergétique est un moment de bien-être, un moment pour soi qui permet de revenir à ici et maintenant. Enfin, tout dépend, on peut aussi partir dans un autre état de conscience, un peu comme en méditation mais quoi qu’il en soit, c’est se donner la permission d’être.

Le fait de mettre en lumière des blocages ou un non-ressenti permet de prendre conscience de là où nous en sommes. Tout est ok. Ici et maintenant, il y a ces blocages, ce non-ressenti, cette émotion, etc,… c’est ok 🙂 Apprendre l’indulgence et la tolérance envers soi-même afin de l’être avec les autres.

Le soin énergétique est également un magnifique moyen de prendre soin de soi. Notre champ magnétique est composé de différentes couches énergétiques et grâce aux soins; des parasites, des mémoires anciennes, des émotions bloquées peuvent enfin se libérer et permettre à la personne de retrouver calme et mieux-être.

http---cdn.simplesite.com-i-f8-a3-282882357538104312-i282882364594366535._szw480h1280_

« Ne voyez pas seulement le Reiki comme un véhicule de guérison et d’ élévation des énergies, mais comme un moyen d’ abandonner des perceptions limitées pour des perceptions plus vastes. »

Hawayo Takata

 

dévellopement personnel

Quand les masques tombent

Il y a un moment dans la vie où l’on n’a plus envie de jouer un rôle. On a juste envie d’être soi et de le vivre en toute quiétude.

Fini de faire semblant de rire à des « blagues » qui nous dérange. Fini de faire semblant d’apprécier quelqu’un ou quelque chose par la simple crainte de blesser l’autre ou de ne plus être accepter en tant que personne.

Terminé ces faux-semblants et ces hypocrisies qui nous rongent de l’intérieur.

Ce moment quand il arrive est une délivrance. Enfin, les masques tombent et l’élan de vie qui est en nous et qui ne demande qu’à s’exprimer peut simplement ÊTRE.

Être, cela peut paraître flou au début mais plus nous avançons sur ce chemin et plus nous comprenons ce que cela signifie.

Réussir à dire; JE SUIS. Tout simplement; JE SUIS. Tout humblement; JE SUIS.

Nous sommes bien plus qu’un prénom, qu’un métier, qu’une passion, qu’une femme, qu’un homme. NOUS SOMMES et NOUS EXISTONS.

J’ai longtemps été cette gentille fille qui avait peur de ne pas être accepté, peur de ne pas être aimé. Qui avait peur de déranger. La peur dictait mes pas, dictait mes choix. J’ai beaucoup travaillé sur moi, vraiment beaucoup. J’ai commencé en travaillant sur mes blessures, mes corps de souffrance en allant voir une kinésiologue. J’ai beaucoup lu également de livres traitant des sujets tels que la psychologie, la spiritualité, le développement personnel. J’ai beaucoup étudié de sujets, de méthodes. Je n’ai pas tout compris mais au fil du temps et de mon envie de me connecter à moi-même, à ce besoin de dire « Bye Bye la peur et bonjour la vie » j’ai commencé à me rencontrer réellement et sincèrement.

Puis, tout a changé. La peur a laissé place à l’audace. J’ai commencé une formation en kinésiologie. Puis, j’ai enchaîné les stages, les ateliers, les formations qui me parlaient et m’appelaient. Aujourd’hui, je me sens libre. Libre d’être. Cela plaît, cela ne plaît pas, ce n’est pas mon problème. Je choisis de vivre et de guider les personnes qui ont aussi cet élan de vie qui démange et qui aimerai pouvoir le laisser s’exprimer mais qui ne savent pas comment faire. J’ai choisi de travailler au mieux-être des autres, des gens qui m’entourent, à mon mieux-être également. On n’arrête jamais de travailler sur soi.

Je vous partage ce bout de moi, non pas pour vous dire, je suis génial 🙂 je le fais pour vous dire, c’est possible. Tout est possible. Il suffit de le décider et de travailler à la réalisation de ce magnifique et grand projet qu’est la rencontre de son MOI intérieur.

Nous sommes tous des poussières d’étoiles et nous méritons tous de vivre la vie que nous désirons.

93a6c37fa49faec08ee86c2a8f667e7b

Non classé

Une autre vision de la confiance

Ces derniers temps, je me pose pas mal de questions sur la confiance. La confiance en soi et aussi la confiance en autrui. Aujourd’hui, j’ai envie d’aborder avec toi ce thème qui je pense à une très grande importance pour grand nombre d’entre nous.

Nous avons tendance à donner notre confiance à l’autre. Souvent, nous nous retrouvons déçu car l’autre n’a pas été à la hauteur de ce que nous avions imaginé. Nous lui avons fait don d’un bien précieux et il n’a pas su en voir la valeur.

Je n’aime absolument pas l’idée de mettre la responsabilité sur l’autre face à quelque chose qui finalement ne lui appartient pas.

Observons d’un autre point de vue; je choisis de donner une information à quelqu’un sur moi, une information que je n’ai pas forcément envie de donner à tout le monde ou je partage avec cette personne un secret, c’est MON choix. En aucun cas, celui de la personne a qui je décide de partager mon secret. Du coup, pourquoi lui mettre la faute dessus quand il n’arrive pas à garder sa langue bien dans sa poche? Pourquoi, lui en vouloir et  lui faire la misère ensuite? C’est MOI qui ai décidé de lui en parler. Non? 🙂

Quand j’ai envie ou besoin d’exprimer quelque chose à quelqu’un, je me pose cette question; Ai-je assez confiance en moi pour donner cette information intime et prendre le risque que cette info soit trop lourde pour la personne ou qu’elle n’en comprenne pas l’importance pour moi et qu’elle la transmette plus loin?

Tu vois ce que je veux dire? Quelqu’un ici bas a un jour décidé que nous donnions notre confiance à quelqu’un et qu’ainsi nous nous déchargions de notre responsabilité première. Si par malheur la personne ouvre sa bouche et dit ce que j’ai bien voulu lui dire, elle a trahi ma confiance. Mais en vrai, ce n’est pas absolument pas ça qui se passe et qui nous touche. Nous sommes touchés car nous n’avons pas mesuré les conséquences sur nous avant d’en avoir parlé.

Fais l’essai plusieurs fois de te poser la question avant de partager un sujet sensible avec une personne. Observe ce qu’il se passe en toi. Observe comment tu vas t’exprimer, comment tu vas mesurer tes mots, tes pensées. Tout change quand tu reprends ta responsabilité. Tu choisis de transmettre une information et tu acceptes que la personne puisse en parler plus loin, d’une manière autre que la tienne,… Tout ça, tu le choisis et tu en assumes pleinement les conséquences ensuite.

Heureusement, il y a des gens qui ne diront pas ce que tu leur as transmis. Parce qu’ils t’aiment, parce qu’ils t’apprécient, parce qu’ils ont des valeurs fortes.

Sujet vaste que la confiance. Une fois que tu arrives à te positionner d’une autre manière, il est plus facile de vivre les expériences de la vie. Le fait d’en avoir conscience t’amène vraiment a être moins dans la réaction et plus dans la compréhension.

J’espère avoir su t’apporter un autre point de vue et surtout j’espère avoir été clair hi hi . N’hésites pas à partager avec moi ton expérience ou tes questions. Je te dis à bientôt.

Mélanie