DIY Déodorant sans HE ni bicarbonate de soude

Cela fait des années que je suis à la quête d’un déodorant naturel sans cochoncetés, qui soit le plus slow cosmétique possible et surtout, bien évidemment, qui soit efficace. J’en ai essayé des tas, en sachant que je ne prends que du BIO et que aujourd’hui, il est primordial pour moi qu’il soit dans l’idée du Zéro déchet mais avant ça, j’en ai testé pleins; des roll-on, des solides, des crèmes mais à chaque fois, il y avait un truc (ou plusieurs) qui ne me convenait pas.

Ayant de plus en plus envie de faire moi-même nos produits que se soit en cosmétique ou pour le ménage, mes dernières recherches étaient portées sur des recettes maison de déo le plus simple possible. Je ne suis pas experte, je me lance dans cette aventure et j’aime par dessus tout la simplicité. Pour moi, moins il y a de composant plus je suis joie. Après, plusieurs essais de recettes, il semblerait que j’ai trouvé LA recette du déo parfait (à mon goût, libre à vous de ne pas l’aimer, bien sûr; libre arbitre et goût perso). Étant enceinte de 7 mois, je n’utilise rien à base d’huile essentielle et je regarde que les composants correspondent autant à mes attentes qu’à celles de mon chéri. Nous nous sommes aperçus que le bicarbonate de soude allait un moment mais que passé ce délai – qui arrive assez rapidement d’ailleurs – il agressait nos aisselles et devenait moins plaisant à utiliser. Du coup, vous l’aurez compris et normalement, vous l’aurez lu dans le titre, ce déodorant est sans huile essentielle et sans bicarbonate de sodium.

Bref, trêve de blabla et place à la recette 🙂

Ingrédients;

  • 25 grammes d’huile de coco (bio et pressée à froid)
  • 10 grammes de fécule de maïs
  • 10 grammes d’argile blanche
  • 3 grammes d’oxyde de zync
  • 0.5 grammes de cire (là, j’ai utilisé de la cire d’abeille)
  • 0,5 grammes de fragrance (facultatif et selon vos envies)

Procédé;

Peser les ingrédients liquides, les ingrédients secs et faire fondre l’huile de coco et la cire dans un bain marie. L’huile de coco se liquéfie à la chaleur. Il se peut qu’elle soit déjà liquide malgré tout il est nécessaire de la mélanger avec la cire dans le bain marie afin que sa température s’adapte à la cire.

Une fois que le mélange huile de coco et cire a bien fondu, éteindre le feu et ajouter les poudres. Bien mélanger afin que tout soit homogène. Vous pouvez vous aider d’un fouet si nécessaire afin de casser les grumeaux éventuels. Si vous choisissez de mettre une fragrance, c’est à ce moment là que vous pouvez la mettre.

Le mélange est fait, munissez vous d’un pot préalablement stérilisé (10 minutes dans un bain d’eau bouillante) et versez-y le tout. La préparation en refroidissant va se durcir légèrement ce qui lui conférera un côté déo crème agréable et facile à appliquer.

Il ne vous reste plus qu’à en prélever une petite quantité sur le bout du doigt et de l’étaler sous vos aisselles en massant quelques secondes. Il n’y a aucun effet blanc, ni gras susceptible de tâcher vos vêtements.

Bilan du test après un mois d’utilisation;

C’est le premier déo autant fait maison que acheté déjà fait qui convient à mon homme et à moi. Nous avons deux emplois du temps totalement différents, un PH de peau différent, une transpiration différente et ce déo accompli le miracle (j’exagère juste à peine ha ha) de faire son job pour nous deux. En toute franchise, pour mon test, je n’avais pas d’argile blanche et j’ai utilisé de l’argile verte (vous le voyez sur les photos) et ça n’est pas un problème pour moi, il ne s’oxyde pas sur mes vêtements par contre sur les vêtements de mon chéri, ça commence. Encore une fois tout dépend de notre type de transpiration et le PH de notre peau. C’est pour ça que je vous conseille de prendre directement de l’argile blanche, vous serez tranquille à ce niveau. Notre plus grand problème avec tous les autres tests c’était l’odeur. Soit le déo avait son odeur qui tournait au fil de la journée soit il perdait de son efficacité et à la fin de notre journée, notre odeur corporelle se faisait plus vivace 😉 là pas du tout, il n’y a aucune odeur tout en sachant que ce déo n’empêche pas notre peau de faire son boulot efficacement. Si on transpire c’est qu’il y a une raison et l’objectif n’est pas d’empêcher les processus naturels de faire leur boulot.

Pour les ingrédients, je vous met le lien de différents sites où vous pourrez vous procurer une partie (la fécule de maïs se trouve dans votre magasin en vrac ou magasin bio du coin même commerce basique) sinon, vous pouvez aller dans votre droguerie de quartier et leur donner votre liste. Bien du plaisir dans votre préparation et c’est avec joie que j’attends vos commentaires et que j’y répondrai.

http://www.aromacos.ch

http://www.simplybio.ch

http://www.aroma-zone.com

http://www.waamcosmetics.com

Je vous souhaite une très belle journée, love, Mél

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close